Il était une fois …

. . . un gigantesque continent nommé le Gondwana.

Durant le Jurassique, il y a environs 160 millions d’années, ce supercontinent commença à se morceler en plusieurs continents qui effectuèrent une lente migration les amenant à leur position actuelle.

Au centre, isolé des autres parties, une île se créa.

Madagascar était né !

Cette terre resta inhabitée jusqu’au début de notre ère et devint un petit paradis où les espèces animales et végétales se développèrent librement.

Grâce à la séparation lointaine du Gondwana et l’arrivée récente de l’homme, la faune et la flore de Madagascar ont pu évoluer d’une manière unique.

C’est entre autres pour ces raisons que la biodiversité de Madagascar est si impressionnante et que le taux d’endémicité y est particulièrement élevé.

Aujourd’hui, Madagascar est toujours vu comme un des derniers petits paradis sur terre. Venez le découvrir avec nous !